UNE PREMIERE GAY PRIDE SANS INCIDENT AU KOSOVO

...

Ce mardi, une Gay Pride a été organisée pour la première fois à Pristina, la capitale du Kosovo !

C’est une véritable avancée pour ce pays aux moeurs conservatrices. À l’appel d’associations pour la défense des droits LGBT, près de 300 personnes ont défilé dans les rues sous le regard de passants curieux.

Le président Hashim Taci a fait le choix de soutenir la manifestation en déclarant que « toutes les communautés sont égales ». Un bon début pour le Kosovo.

« Nous sommes ici pour renvoyer une image d’amour, y compris à ceux qui s’opposent à nous. Parce que nous croyons à la diversité et conservons de l’amour pour ceux qui nous haïssent », a déclaré l’un des organisateurs de la marche, Lendi Mustafa, 21 ans. 

Malheureusement tout n’est pas si rose. L’organisation de cette Gay Pride à donné lieu à un déferlement de haine sur les réseaux sociaux. Les différents médias ont même reçu des lettres de menaces à destination de la population LGBT appelant « à tuer ceux qui sont immoraux ». Fort heureusement, la présence massive des forces de l’ordre à préserver la marche d’éventuels troubles. 

Les organisateurs ne sont pas dupes pour autant « l’homophobie reste un sentiment très répandu au Kosovo » déplore Agim Margilaj. « 80% des membres de la communauté ont eu à subir des violences physiques, des pressions, du chantage ». La plupart « mènent une double vie », a-t-il ajouté, appelant les autorités à remplir leurs « obligations légales » pour leur apporter une réelle protection.

Actu gay