FREYA DANZA, la créature du mois

« J’aime le rose, bien pétant et flashy, qui en met plein les yeux » (Freya Danza) Drag-daughter accomplie et solitaire de Fénix Show, Freya Danza illumine les scènes des cabarets...
© Anne-Sophie Dikansky

« J’aime le rose, bien pétant et flashy, qui en met plein les yeux » (Freya Danza)

Drag-daughter accomplie et solitaire de Fénix Show, Freya Danza illumine les scènes des cabarets et les soirées  parisiennes, par son make-up signature et ses tenues exemplaires. Demi-Finaliste de Drag Me Up, elle fait un point sur son personnage et répond à nos questions. 

Qui est Freya Danza ? 

Elle est une extension de Kévin Reinier, plus libre, plus extravertie et avec moins de filtres. Sur la scène des cabarets, elle danse, fait sa show-girl et est burlesque à souhait. 

Depuis quand ton personnage existe-t-il ?

Freya Danza est née en Mai 2018. Depuis, elle trace son propre chemin dans le milieu drag, soutenue par ses amies et sa drag-family. 

Des signes distinctifs ? 

Mon rire « cochon » et mon cri naturel et strident, facilement reconnaissables.

A lire aussi : La créature de la semaine : Baby Dy

Ta couleur préférée ? 

Le rose pétant et flashy, qui en met plein les yeux.

J’aime tout le monde, ma drag-family, Fénix, Luxury Yours et Lolla Bee et les autres drags que je connais. Mais, depuis Drag Me Up, je garde de très bons contacts avec Jerrie FK. 

L’origine de ton nom ? 

Freya est une déesse de l’amour et de la guerre dans la mythologie nordique, et Danza désigne Danse, en italien.

Ton actu ? 

Mes prestations au Fénix Show, tout au long de l’année, et mon prochain spectacle au cabaret des artistes, le 23 septembre. 

Actu gay

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE