Enipse

La santé sexuelle LGBTQI+ reste au cœur des préoccupations Bordelaises

A Bordeaux, Enipse et AIDES s’allient une nouvelle fois pour la santé sexuelle LGBTQI+, cette semaine. Avec l’association Le Girofard, elles s’apprêtent à proposer une nouvelle campagne de dépistage,...
Santé sexuelle

A Bordeaux, Enipse et AIDES s’allient une nouvelle fois pour la santé sexuelle LGBTQI+, cette semaine. Avec l’association Le Girofard, elles s’apprêtent à proposer une nouvelle campagne de dépistage, dès le 9 juin. 

Toujours plus, jamais assez. A partir du jeudi 9 juin, Enipse, AIDES et Le Girofard vont lancer une nouvelle permanence personnalisée en santé sexuelle auprès des bordelais LGBTQI+. Suivant un rendez-vous pris au préalable sur la plateforme DOODLE, les associations se mobiliseront pour répondre aux questions relatives au VIH, aux hépatites et aux IST. 

En complément, un dépistage rapide, TROD, sera également proposé, confidentiel, sans jugement et gratuit. “Lors de l’entretien, merci de bien vouloir te munir d’un masque (auquel cas, le Girofard peut t’en fournir un sur place) et de respecter les gestes barrières, pour la sécurité de toutes et tous !”, a précisé l’équipe de l’association Enipse.

Une autre campagne de dépistage, Teste toi avant le sexe

Depuis le 11 mai, AIDES, Paris sans SIDA et Corevih Arc Alpin proposent « l’envoi d’auto tests gratuits à domicile et sur simple demande aux personnes les plus exposées ». « En deux mois [le confinement] a brisé une chaîne de contaminations jusqu’ici continue et inarrêtable. C’est une opportunité historique de mettre un coup fatal aux épidémies de VIH et d’IST ! », a exprimé AIDES dans un communiqué.

Sur simple demande par mail, téléphone, SMS ou sur Whatsapp, l’association vous enverra ainsi le matériel de prévention nécessaire au dépistage : préservatifs, gel, matériel de réduction des risque liés à l’usage de drogue, etc Une demande d’ordonnance pour le dépistage aux IST peut également se faire auprès des associations de santé LGBTQI+. Des kits d’auto-prélèvements sont également en cours de préparation puis en place « en fonction des possibilités dont disposent les différents territoires pour respecter les mesures de sécurité sanitaire en vigueur ».

Actu gayAssociation

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE