Outplay annonce la sortie de trois nouveaux films

Benjamin, Pulsions Dangereuses, Aquarela – L’Odyssée de l’eau … A l’occasion du déconfinement culturel, Outplay va distribuer trois titres en VOD et DVD, le 2 juin.  Ca se profile....
© Outplay Films

Benjamin, Pulsions Dangereuses, Aquarela – L’Odyssée de l’eau … A l’occasion du déconfinement culturel, Outplay va distribuer trois titres en VOD et DVD, le 2 juin. 

Ca se profile. Outplay vient de dévoiler la sortie de trois nouveaux films, prévu mardi 2 juin. Le premier, Benjamin de Simon Amstell, suit les méandres d’un réalisateur amateur et asocial perdu en amour. Un soir, il fait la rencontre d’un jeune interprète pendant un concert et tombe sous le charme. Une romance entre les deux artistes va-t-elle se nouer ? Un film exquis, mêlé de questionnement sur la vie, l’amour et le sexe. 

Dans la peau du personnage-titre, Colin Morgan, connu pour ses rôles dans Merlin et The Fall, y interprète avec brio un cinéaste soucieux du détail mais démuni face à l’humain. Son pendant, l’acteur français Phénix Brossard saura, non sans disputes, le sortir de ses démons et le confronter à la réalité de la vie. Point culminant de cette divine romance, des personnes du passé et du présent vont mettre à mal leur relation et les amener à s’interroger sur leur amour. Une décision, dont nous en tairons bien sûr le contenu pour conserver l’effet de surprise, viendra porter la dernière pierre dans la construction de leur romance. Magique ! 

A lire aussi : Outplay lance sa plateforme VOD

Deux autres films, un même rythme

Le second film, Pulsions Dangereuses, suit le périple de Joseph, avocat gay mais timide. Pour ses vacances, il décide de passer quelques jours à Fire Island pour goûter aux plaisirs charnels que l’île peut lui offrir. Là-bas, il est témoin d’un meurtre après avoir été drogué. Un inconnu l’aide alors à se mettre en sécurité, mais Joseph va bientôt découvrir qu’il est toujours en danger… Jaky Bradley nous plonge dans un thriller sombre, captivant et haletant, où seul la romance apportera sa lumière. Savamment macabre ! 

Le troisième et dernier, Aquarela, nous immerge dans un voyage spectaculaire à travers la beauté fascinante de l’Eau. Des eaux glacées du lac Baïkal en Russie à l’ouragan Irma dévastant Miami, l’Eau apparaît dans toute sa splendeur, à l’heure du dérèglement climatique. Avec ce film, Victor Kossakovsky confronte son spectateur à un problème persistant et toujours d’actualité. Percutant ! 

CultureFilm

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE