Belinda et moi

« Belinda et Moi » délivre une image forte de la femme

Distribué par Optimale, Belinda et moi suit les destins croisées entre une dame âgée, Jacqueline, et une femme trans en cours de transition, Belinda. Sorti en 2014, le long-métrage...
Belinda et moi

Distribué par Optimale, Belinda et moi suit les destins croisées entre une dame âgée, Jacqueline, et une femme trans en cours de transition, Belinda. Sorti en 2014, le long-métrage dépeint une image forte de la féminité au delà de la notion du genre. 

A bas les préjugés ! Une personne âgée, Jacqueline (Line Renaud), tient un salon de thé dans le sud de la France. Un jour, elle reçoit un mail d’un certain Jean (Alexandre Styker) qui lui annonce sa venue imminente. La commerçante est d’abord réjouie de rencontrer l’homme avec qui elle converse depuis un certain temps. Pourtant, son monde va tomber en miette lorsqu’elle va réaliser que Jean est en réalité Bélinda, une femme trans en pleine transition. Et, ce qui n’est qu’une rencontre éphémère va rapidement se transformer en habitation sous le même toit …

A lire aussi : THE MISANDRISTS, LES FEMMES DÉCLARENT LA GUERRE AUX HOMMES

Dès les premières images du film, le réalisateur, Thierry Binisti, confronte le spectateur au stéréotype du genre. D’un mouvement de la caméra, le cinéaste assimile chaque figurant à son symbole genré spécifique. Seules les deux héroïnes échappent à ce stigmate, ce qui démontre leur particularité, leur unicité. De ce prétexte non moins intelligent, il balaie avec brio tous les préjugés : la prostitution, la transphobie, la place de la femme, la notion de famille, … C’est en ce sens un beau pied de nez pour une réelle leçon de vie sur ce que doit être une femme en société. 

Etre femme, mode d’emploi

Avec Belinda et moi, Thierry Binisti met en abîme un véritable manuel filmique sur l’identité féminine et transgenre. Au travers de deux histoires croisées, Bélinda et Jacqueline apprennent l’une de l’autre, se conseillent, se disputent et s’entraident. D’un côté, la commerçante apprend à Belinda comment se comporter en tant que femme et à prendre les bonnes décisions pour sa transition. De l’autre, la femme trans fait tout son possible pour que Jacqueline resplendisse … jusqu’à la toute fin. Soit, un voyage physique et spirituel exquis ! 

Belinda et moi

Plus d’infos : 

Le film Belinda et moi est disponible sur Queerscreen, le netflix LGBTQI+ et militant, pour un abonnement mensuel de 6,99 euros. 

Film

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE