AU DIABLE DES LOMBARDS, Osez franchir les portes de l’Enfer !

Ce vaste restaurant d’une capacité de deux cents couverts, qui d’une salle à l’autre a une décoration différente, existe depuis de nombreuses années. À l’origine, le lieu était une...
Au diable des lombards

Ce vaste restaurant d’une capacité de deux cents couverts, qui d’une salle à l’autre a une décoration différente, existe depuis de nombreuses années. À l’origine, le lieu était une location de diables pour les ouvriers. Depuis plus de quatre ans, son propriétaire, Sébastien, s’implique dans les événements gays et sort une nouvelle carte au menu ! J’ai donc testé, avec ma copine Doua, le brunch.  

Déjà, gros point fort, le brunch du restaurant Au Diable des lombards est servi tous les jours (et non uniquement le dimanche comme à l’accoutumée) de 9h à 2h du lundi au vendredi et de 10h à 2h le week-end. Au choix, cinq brunchs comportant tous en entrée un jus d’orange pressé ou une boisson détox (pour celles et ceux qui auraient un peu trop forcé la veille), des pancakes et pains servis avec sirop d’érable et confitures.

Assises en terrasse – celle-ci est ouverte et donne sur la rue piétonne dès les beaux jours -, Doua choisit le brunch Classic composé d’œufs brouillés, bacon grillé et pommes de terre sautées, pendant que je me laisse conseiller le brunch Diable (rajoutez au brunch classic un sandwich au poulet, de la charcuterie, du cantal et de la brioche façon pain perdu). On prend également un café au lait et un chocolat chaud et les plats ne tardent pas à arriver.  

A lire aussi : L’ANGE 20, UNE CUISINE AU GOÛT DE PARADIS

Autant vous dire qu’on a des surprises : l’assiette est énorme, avec plein de mets fait maison qui ont l’air succulents. À peine avons nous terminé notre « entrée » qu’on a joliment arrosée de sirop d’érable que nous attaquons notre assiette. Pour être honnêtes avec vous, nous n’avons pas pu finir tant celle-ci était pleine, mais comme c’était vraiment très bon, on a demandé un doggy bag, qu’on nous a remis sans aucun problème.  

Les petits plus : Les cocktails et l’happy hour 

Outre les bieres, boissons chaudes et digestifs, la carte du Diable des Lombards proposent une série de cocktails (non-)alcoolisés à l’image de cinq des sept pêchés capitaux. Dans la section La Luxure, vous pourrez ainsi retrouver des boissons aux noms très évocateurs, parmi le Classée X, le Screaming Orgasm ou encore le String. Dans chacune des catégories, la carte propose en outre une variété de cinq à sept cocktails différents. Aux happy hours, les boissons avec et sans alcool sont respectivement à 6,50 euros et 5,50 euros.  

Plus d’infos : 

Au Diable des Lombards – 64, rue des Lombards 75001 Paris. Tél : 01 42 33 81 84. Du lundi au vendredi de 9h à 2h et le week-end de 10h à 2h. Retrouvez leur actu sur leur site web et Facebook.

établissement

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE