L’artiste Mikl Mayer va sortir une nouvelle BD

L’artiste toulousain Mikl Mayer va publier une nouvelle BD, Le monde selon Loïc, ce mois-ci. Cette nouvelle série suivra les aventures d’un personnage issu de l’oeuvre Mes Papas &...
L'artiste Mikl Mayer

L’artiste toulousain Mikl Mayer va publier une nouvelle BD, Le monde selon Loïc, ce mois-ci. Cette nouvelle série suivra les aventures d’un personnage issu de l’oeuvre Mes Papas & Moi.

Dans la continuité … Le dessinateur et écrivain Mikl Mayer a annoncé la sortie prochaine d’une nouvelle bande dessinée, Le Monde selon Loïc, ce mois-ci. Pour cette seconde série, l’artiste va focaliser l’histoire autour d’un personnage de son précédent projet, “Mes Papas & Moi”. “Il s’agira de la première BD avec un héros touché par le VIH.”, confie l’auteur sur son site, en rappelant que 170 000 français vivent avec cette maladie, aujourd’hui. Mikl Mayer fera la promotion de Le Monde selon Loïc, jeudi 13 octobre, à ses abonnés premium, croquis d’origine à l’appui. A partir de cette date, l’artiste Mikl Mayer publiera des extraits de la BD tous les dimanches. 

A lire aussi : L’artiste Pître revient avec une nouvelle exposition

Au fil des pages et des tomes, de nombreux personnages accompagneront Loic, gay, célibataire et séropositif, dans ses folles, mais aussi tristes, aventures. Parmi eux, vous pourrez ainsi découvrir son voisin, Adrian, ou encore sa psychologue, Pauline Degrace. Le pitch : “Loïc a toujours privilégié les histoires sans lendemain. Son quotidien va pourtant être chamboulé par la rencontre de son nouveau voisin…”. En cette situation exceptionnelle de la COVID-19, la bande dessinée sera intégralement au format numérique … pour le moment. 

L'artiste Mikl Mayer
Crédit photo : Mikl Mayer

Un parcours du combattant ! 

L’idée d’une histoire autour d’un homme atteint du VIH a longtemps travaillé dans l’esprit de Mikl Mayer. Petit à petit, le souhait de “tuer les préjugés tout en divertissant” se fait pressante. Et, de fil en aiguille, il finit par concrétiser ce projet, à mettre ses pensées sur le papier et dans les dessins. “J’étais attaché à l’envie de mettre en avant des minorités, comme il l’a fait précédemment avec les familles homoparentales, dans Mes Papas & Moi.”, confie-t-il sur son site professionnel.

Dans les étapes de promotion de “Le monde selon Loïc”, Mikl Mayer a dû faire face à deux censures successives de la couverture. Pour la première, Facebook avait justifié la suppression de la publication pour la nudité explicite du héros sur la couverture. En conséquence, l’artiste décide de modifier le dessin et habille davantage son héros. Pourtant, là encore, Facebook censure une nouvelle fois, alors que cette nouvelle couverture se veut “beaucoup moins provocante, plus aseptisée” selon la Dépêche du Midi. 

Culture

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE