Play Safe

PLAY SAFE, E-PRÉVENTION ET RÉDUCTION DES RISQUES EN MILIEU FESTIF

Depuis sa création, Play SAFE s’implique dans des actions innovantes face au chemsex et aux drogues « récréatives ». En conséquence, Play Safe fait de la prévention en ligne...
Play Safe

Depuis sa création, Play SAFE s’implique dans des actions innovantes face au chemsex et aux drogues « récréatives ». En conséquence, Play Safe fait de la prévention en ligne en utilisant les nouvelles technologies et le marketing social. Ces nouvelles pistes sont complémentaires des actions de l’ENIPSE, le Kiosque, ou Fêtez Clairs avec qui Play Safe collabore. Michel MAU, son président, nous détaille les grands axes que l’association s’est fixés.

PLAY SAFE, C’EST QUOI ? 

Play Safe contre les addictions aux nouvelles drogues de synthèse aussi appelées Nouveaux Produits de Synthèse (NPS). L’OFDT (observatoire français des drogues et des toxicomanies) référence plus d 600 NPS accessibles à la vente sur internet. On a beaucoup entendu parler du GBL / GHB dans les médias ou de la 3MMC dans le clubbing gay. Des E-shops ou magasins en ligne vendent ces NPS et déploient des techniques marketing pour mettre en avant leurs produits et recruter de nouveaux clients. (mailing, affiliations, promotion…)’a

Face à l’accessibilité et à l’explosion de ces produits sur internet il était urgent de réfléchir à de nouvelles pistes pour informer sur la réduction des risques et des dommages sur les sites de référencement (google, bing…), mais aussi pour lutter contre la banalisation du chemsex sur les applications telles que Grindr ou Scruff ou de nombreux utilisateurs à visage découvert font l’apologie du chemsex, mais aussi du slam (injection). 

Quel dispositif ?

Play Safe travaille pour référencer leur site de prévention et d’information afin qu’il sorte en même temps lors de recherches par les mots-clés d’achat de substances : ainsi l’accès à l’information est au même niveau que l’accessibilité du produit. Il est important que la communauté gay et les acteurs de l’internet réagissent pour promouvoir des conduites responsables et s’impliquent dans la réduction des risques et des dommages pour éviter la banalisation du chemsex. Nous venons à ce sujet d’interpeller par lettre recommandée l’ensemble des applications de rencontre communautaire en leur demandant de s’impliquer dans une démarche responsable pour accompagner, informer et ne pas banaliser le phénomène. 

Prévenir les risques

Il faut être conscient qu’avec l’utilisation de chemsex, il y a des risques à chaque prise, et si certaines personnes décident d’en consommer, il est primordial qu’ils s’informent sur comment réduire ces risques. 

Toutes ces drogues dites pudiquement « récréatives » ont un impact important sur ta santé, physique comme mentale, sur le court et le long terme. Peu importe que tu les sniffes, que tu les avales en parachute, que tu les slames ou que tu les « plugs » : ces pratiques comportent toutes de réels risques : sous drogue, la réalité est altérée et la notion de risque n’est pas la même et les utilisateurs s’exposent d’autant plus à contracter une infection sexuellement transmissible, le VIH ou une hépatite. La devise de Play Safe est savoir plus, c’est risquer moins !

A lire aussi : Planet Romeo, les gays ont été moins actifs

Les actions de Play Safe ne cherchent pas à culpabiliser les utilisateurs, mais à lutter contre la banalisation tout en promouvant des pratiques responsables, respectueuses de soi et bienveillantes envers les autres. Quelques principes de base qui ont été recommandés par notre partenaire le CEIP-A Centre d’évaluation et d’information sur la pharmacodépendance et d’addictovigilance – CHU Fernand Widal. 

AVANT LA PRISE : 

Si vous décidez de consommer, évitez de le faire quand vous êtes seul(e). Entourez-vous d’amis qui peuvent vous accompagner sans forcément consommer et surtout vous donner des conseils sur les usages, les produits et les risques. Essayez de comprendre ce que vous faites, posez-vous des questions, parlez-en autour de vous. Faites attention à ce que vous achetez. Dialoguez avec des personnes de confiance ayant déjà expérimenté la prise de substances/drogues, surtout pour un produit que vous ne connaissez pas, et prenez-le dans un contexte rassurant. Avant de sortir, prenez un repas équilibré. 

PENDANT LA PRISE : 

Les prises rapprochées au cours d’une même soirée augmentent les risques de surdose ! Faites des pauses, changez d’univers, aérez-vous régulièrement (attention au froid). Évitez de consommer en même temps plusieurs substances différentes. Cela accroît considérablement les risques et bien souvent annule les effets recherchés. La plupart des produits sont mélangés avec des substances inconnues. Fractionnez les doses, espacez les prises, surtout les premières fois. Cela permet de limiter les dégâts, car on ne connaît pas toujours le dosage du produit. Buvez régulièrement de l’eau, mais pas de grandes quantités d’un coup. Ne prenez surtout pas le volant, n’oubliez pas que vous êtes dans un état de conscience modifié. Si vous ne vous sentez pas bien, demandez de l’aide rapidement et n’attendez pas. Attention, certains produits sont anesthésiants et empêchent donc de sentir la douleur sur l’instant.

PLUS D’INFOS : 

89 rue de Turbigo – 75003 PARIS

Les mags en ligne

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE