Like Cakes towards glow, scénarios macabres sur la mort et la violence

Like cakes towards glow dépeint cinq histoires autour de la mort et de la violence. Signés Zac Farley et Dennis Cooper, le film est une parfaite personnification des discriminations...
Like cakes towards glow

Like cakes towards glow dépeint cinq histoires autour de la mort et de la violence. Signés Zac Farley et Dennis Cooper, le film est une parfaite personnification des discriminations sociétales. 

Au commencement … A l’ouverture du premier court-métrage de Like cakes towards glow, un jeune gigolo rencontre un homme dans son appartement. Dans une atmosphère mortuaire, les deux hommes se regardent sans jamais prononcer un mot. Leurs styles vestimentaires, leur allure et leurs traits cachent un profond mal-être. Finalement, les masques tombent, les langues se délient. “Je veux coucher avec l’homme que j’ai vu sur l’application”, confie le jeune client. Les enjeux prennent forme au rythme des dialogues sur la vie, la mort, l’amour et le rejet. A son point culminant, la raison de la rencontre prend toute son importance : le jeune gigolo doit faire le mort pour que son client puisse guérir du traumatisme lié à la mort d’un ancien ami. C’est le point de départ d’un improbable jeu sur la vie et la mort. Macabre !

A lire aussi : « Au bord de la rivière », l’histoire d’un homme en quête de vérité

Portés par cinq histoires forte, Like Cake towards glow dépeint divinement les douloureuses expériences de personnages touchés par la vie. Il y est question de viol, de drogue, de vice et de recueillement. Aux premières loges, le spectateur est en émoi face à ces actes poignants. De fil en aiguille, les réalisateurs se régalent d’une représentation dramatique de leurs personnages piégés dans l’obscurité. Et, chaque seconde n’épargne aucun personnage. Divinement poignant. 

Un film aux procédés singuliers

Pour appuyer ses thématiques percutantes, les cinéastes s’approprient le procédé des multiples scénarios. Ils démontrent en ce sens une parfaite originalité et plongent encore leur spectateur dans la mystérieuse psyché de chaque personnage. Et, le jeu sur les langues anglaise ajoutent à l’attachement et à la proximité jusqu’à la toute fin. Sublime ! 

Plus d’infos : 

Découvrez le film Like Cakes towards glow sur Queerscreen, le Netflix LGBTQI+ et militant, pour 6,99 euros/mois.

CultureFilm

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE