“A l’aventure”, vers une quête de l’extase

Disponible sur Queerscreen, A l’aventure suit les passions sulfureuses d’hommes et de femmes à l’ère moderne. Signé Jean-Claude Brisseau, le film est une divine plongée dans les tréfonds de...
A l'aventure
Crédit photo : -Aurélia Frohlich

Disponible sur Queerscreen, A l’aventure suit les passions sulfureuses d’hommes et de femmes à l’ère moderne. Signé Jean-Claude Brisseau, le film est une divine plongée dans les tréfonds de l’extase … jusqu’à son plus profond mysticisme. 

Extatique ! Au commencement du film A l’aventure, deux femmes, Sandrine et Françoise, discutent d’amour sur un banc. Vite rejointes par un homme âgé, chauffeur de taxi, la conversation dérive vers le sujet de la sexualité. Les langues se délient, plaisir et pudeur s’installent au fil des prises de paroles. C’est le point de départ d’un sujet plus profond. De retour chez elle, l’héroïne profite de la présence de son mari pour avoir un rapport. Mais, le désir mutuel étant absent, le plaisir solitaire prend place. Aux premières loges, le mari assiste choqué à l’expérience de sexe oral de sa femme. Le décor est alors planté. Direction l’extase !

A lire aussi : “Une bibliothèque gay idéale” classifie la littérature communautaire

En expert, Jean-Claude Brisseau aborde sans cache les questions de la sexualité libérée, chez la femme, comme chez l’homme. Le réalisateur confronte divinement le spectateur, digne représentant de la norme sociétale, aux questions du désir et de la satisfaction. A son point culminant, les échanges entre l’héroïne et ses proches posent les devoirs auxquels la femme et l’hommes doivent se conformer, pilier de l’engagement amoureux. Ce sont là les prémices du rapport humain à la morale. Divin ! 

L’homme face au monde

Conséquence de la quête des passions, l’héroïne est doublement actrice et spectatrices des pratiques “déviantes” : masochisme, fétichisme, rapport FSF, etc. En digne élève, elle écoute chaque personne qu’elle côtoie et rencontre. Sur les récits de chacun.e.s, elle se constitue, de fait, son manuel. Puis, au rythme de ses expériences, elle se perd en chemin et devient incompréhensible des différentes extases auxquelles elle fait face. Parmi elles, l’impensable extase mystique. A ce point de retour, la présence du sage chauffeur de taxi ramène une bonne dose de réalité par son histoire et ses passions d’antan. Magnifique ! 

Crédit photo : Aurélia Frohlich

Plus d’infos :

Découvrez le film A l’aventure sur Queerscreen, le “Netflix” LGBTQI+ et militant, pour 6,99 euros/mois.

CultureFilm

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE