Confinement

Confinement, c’est reparti pour un tour !

Le confinement a repris pour un round 2, en Novembre dernier. En conséquence, on a demandé à nos lecteurs comment ils se sont occupés pendant cette période compliquée. Voici...
Confinement

Le confinement a repris pour un round 2, en Novembre dernier. En conséquence, on a demandé à nos lecteurs comment ils se sont occupés pendant cette période compliquée.

Voici notre liste de témoignages de personnes en confinement :

Romain, 33 ans

Dans la vie de tous les jours, Romain Galati est assistant trilingue dans le secteur bio : “le confinement m’a conforté dans l’idée qu’il fallait revenir sur du local et rester solidaire. Habituellement, je suis très engagé dans la vie de ma commune, rester à la maison sans rien faire était impossible.” “J’apprends à prendre des nouvelles différemment, me recentrer sur l’humain, ce qui est essentiel, finir quelques livres qui traînaient, m’occuper du jardin. Soit, plein de petites choses du quotidien qu’on se dit qu’il faudrait faire, mais qu’on ne prend jamais le temps de faire.”

Jérôme, 29 ans

“J’avoue, j’ai rattrapé toutes mes séries en retard ainsi que pas mal de film mais un peu comme tout le monde, non ?” nous confie Jérôme que vous avez l’habitude de voir vous accueillir au Gym Louvre, le sauna parisien. “J’ai passé aussi quelques heures à refaire les joints de ma salle de bain et j’avoue j’en ai bavé. Ça parait super simple à faire sur les tutos vidéos mais en réalité, il faut vraiment choper la technique et le résultat n’était pas forcément au rendez-vous alors si un joli jeune homme veut passer après le confinement, les refaire, je suis preneur !”

A lire aussi : PARIS : LE CENTRE LGBT SE MOBILISE POUR LA SANTÉ À SA MANIÈRE

Miss Fein, jeunesse éternelle

“L’ennui est un très bon moment pour devenir créatif, afin de se laisser à faire des choses que l’on n’avait pas l’habitude, par manque de temps ! Laisser libre cours à son imagination qui, dans ce contexte, doit être débridée ! En revanche ma vie sexuelle c’est le calme plat … le désert … le néant !!! Alors croyez-moi j’ai bien l’intention de me rattraper…”

Cyl, 43 ans

Ce deuxième confinement m’a une fois de plus rassuré. Je m’explique, je suis un garçon plutôt casanier et cette assignation à résidence m’empêche de culpabiliser de ne pas sortir. Je suis tout de même occupé. Mon époux lui continue à aller au bureau, et je lui prépare donc des petits plats pour le dîner, je fais chaque jour le ménage et finis mes séries laissées sur le côté. Parfois je prends mon heure de sortie et je prends mon petit déjeuner vers 14h. J’ai bien pensé à refaire de nouvelles vidéos amusantes mais il me faut des idées rafraîchissantes. Ah oui un ami m’a offert une plante, ma première donc je m’en occupe et lui parle. Je tweet beaucoup trop et je devrais plutôt lire mes derniers achats de lecture. Je suis aussi référent réseaux sociaux pour une association (les Seropotes) ce qui occupe aussi ma journée. Sinon j’ai pensé à changer les meubles de place mais mon époux s’y oppose. Je prends ce reconfinement avec sérénité mais pense aussi à ceux qui sont seuls et pour qui c’est plus difficile. Je prends des nouvelles de mes amis proches, c’est important de garder un lien.

Axel, 23 ans

Actuellement Professeur de solfège et de piano à temps plein dans un conservatoire parisien, Axel Sodema, se confie : « Ayant des cours collectifs d’une douzaine d’élèves, âgés de 8 à 16 ans, télétravailler m’a demandé organisation, rigueur, et innovation en termes d’outils pédagogiques (Padlet, enregistrements, Doodle, réunions Zoom…). Mais tout est simple avec de la motivation et de la créativité ! J’avoue tout de même que le confinement m’impacte terriblement notamment par le manque de contact humain réel. Je mets à profit mon temps libre pour travailler mon piano, découvrir de nouveaux logiciels informatiques, organiser des lives poker, effectuer en dansant mon repassage annuel… L’objectif de cette période ? Construire au mieux mon futur professionnel ! Ma seule inquiétude ? Perdre ma fraicheur de vivre avec les autres ! »

Découvrez également : « Petite Fille » : l’histoire bouleversante d’une jeune enfant transgenre

Paul, 23 ans

Le reconfinement chez moi c’est plutôt en mode cocon-finement! Entre télétravail à poil et montages OnlyFans (@PaulDelay) dans ma nouvelle tenue préférée : la combi-cosy requin… je fais tout pour être à l’aise ! [Sinon c’est sûr qu’il y a de quoi péter les plombs dans un petit appartement sans pouvoir prendre l’air…] Peace et beaucoup de love et de bonnes vibes en ces temps difficiles !

Les mags en ligne

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE