Prix du roman gay 2020 : le palmarès

Cette huitième édition du prix du roman gay nous dévoile son palmarès ! Sur les 60 ouvrages en compétition, le jury a recompensé les meilleures d’entre eux. Quels sont...
Prix du roman gay 2020 : le palmarès

Cette huitième édition du prix du roman gay nous dévoile son palmarès ! Sur les 60 ouvrages en compétition, le jury a recompensé les meilleures d’entre eux. Quels sont les livres LGBT à ne surtout pas manquer cette année ? Réponse.

Le prix du roman gay voit le jour en 2013 à l’initiative des Éditions Du Frigo. Le but ? Récompenser des romans français appartenant à une littérature d’inspiration homosexuelle masculine. Ce prix littéraire s’adresse à tous les pays francophones ou en partie francophones. Récits, recueils de nouvelles ou de poésies, biographies, essais, dictionnaires et récits de voyage, tout les genres sont à l’honneur ! Le jury se compose d’écrivains, critiques, blogueurs, blogueuses, lectrices, lecteurs, libraires et éditrices-eurs (LGBT ou non). La thématique gay est certes le critère de sélection mais ce sont bien les qualités littéraires qui sont récompensées. Cette année encore, le palmarès nous donne l’eau à la bouche.

A lire aussi : Queerscreen : cinq titres chauds à découvrir sur la plateforme

Le meilleur du palmarès de l’année 2020

Le prix du roman gay 2020 : « Good Boy » de Antoine Charbonneau-Demers (Editions Arthaud)

Prix du premier roman : « Carpe Noctem » de Claudius Pan (Editions Le Sélénite) et « Ce qu’il aurait fallu dire » d’Alexis Anne-Braun (Fayard)

La Mention spéciale du jury : « Cordons » de Gabriel Kevlec (Editions ex aequo)

Prix découverte du Prix du roman gay :« Mes Amours Souterraines » de Olivier Sourisse (Editions Orizons) et « Contre Toute Attente » de Michaël Brice (Editions Edilivre)

Recueil de nouvelles :« Fragments d’amour » de S.M. Gerhard (Homoromance Editions)

Maison d’édition : Le Collectif POU

Dico :  « Une bibliothèque gay idéale » (L’Harmattan) 

Prix d’honneur pour l’ensemble de son œuvre : Michel Bellin

Roman court : « Le Blockhaus » de Stéphane Couppez (Editions Le buisson noir)

Livre numérique : « Piège » de Christa (Edition Textes Gais)

Prix du Roman érotique : « Les Amants » de Lucien Burckel de Tell (Editions cœur de lune)

Pour plus d’informations, rendez vous sur le site internet Les Editions Du Frigo.

Les mags en ligne

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE