Paris et l’Ile-de-France s’allient face au SIDA

Les conseils de Paris et de l’Ile-de-France vont s’allier autour de la cause du SIDA, jeudi 11 février. Autour de deux grandes tables rondes, ils vont ainsi sensibiliser sur...

Les conseils de Paris et de l’Ile-de-France vont s’allier autour de la cause du SIDA, jeudi 11 février. Autour de deux grandes tables rondes, ils vont ainsi sensibiliser sur ce sujet toujours plus actuel. 

Paris et l'Ile-de-France

Restons mobilisés ! Au cours d’une manifestation symbolique, Etats Généraux d’ELCS, les conseils de Paris et de l’Ile-de-France vont faire du SIDA la cause à défendre, jeudi 11 février. “Pendant la #Covid, le #sida tue toujours ! Socialement et réellement dans les pays pauvres !”, a rappelé Jean-Luc Romero, adjoint à la mairesse de Paris, Anne Hidalgo. “Le sida se soigne aussi par la politique !”, a martelé l’homme politique. En conséquence, il a invité tous les parisien.ne.s et francilien.ne.s à manifester leur soutien à cette cause toujours plus actuelle en assistant à cette mobilisation en ligne. Alors, rendez-vous sur le lien de l’événement

Quelles initiatives ?

Dès 16h15, la présidente en exercice d’Ile-de-France va ouvrir les festivités. Accompagné de son collaborateur Jean-Louis Touraine, l’élue va revenir sur les actions qu’elle entreprises en faveur de la lutte contre le SIDA. Vingt minutes plus tard, le professeur Jean-François Delfraissy et le conseiller régional d’Ile-de-France, Jean Spiri, vont respectivement débattre autour des “acteurs de la lutte contre le VIH/SIDA à l’heure de la Covid-19”. Suivant cette prise de parole, Fred Colby, fervent militant de cette cause et auteur de T’as pas le sida, j’espère ?!, va livrer son témoignage en tant que personne séropositive. 

A lire aussi : Paris valide le projet de Centre d’Archives LGBTQI+

Vers 17h35, une seconde table ronde s’intéressera aux perspectives du Paris/Ile-de-France sans sida à l’horizon 2030. Le Pr. Jean-Michel Molina et la directrice de Sidaction, Florence Thune, reviendront sur les initiatives qui participent à la politique d’éradication du sida jusqu’à présent. En dernier lieu, Aurélien Beaucamp, président d’Aides, Anne Hidalgo et Jean-Luc Romero adresseront un discours de clôture pour souligner les actions réalisées à l’échelle parisienne. En conséquence, découvrez en détails ce qu’il va se dire en assistant, à l’événement, en cette fin d’après-midi. 

Une mairie bien engagée en faveur des droits LGBTQI+

Depuis sa prise de fonction, Anne Hidalgo a ardemment agi sur les questions relatives à la communauté LGBTQI+. Dernièrement, le conseil de Paris, que l’élue préside, a validé le tant attendu projet de Centre d’Archives communautaire. En septembre 2020, Ian Brossat et Jean-Luc Romero ont également inauguré un centre d’hébergement à destination des réfugiés LGBTQI+, de même que le projet d’habitat partagé de GreyPRIDE. Magnifique !

Actu gay
Avatar

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE