Act-up

Act Up remporte la bataille contre LMPT

Le parquet de Toulouse a relaxé l’ancienne présidente d’Act Up Sud-Ouest, Louise Lourdou, mercredi 3 mars. Ce verdict intervient alors que LMPT a engagé des poursuites judiciaires contre l’activiste,...

Le parquet de Toulouse a relaxé l’ancienne présidente d’Act Up Sud-Ouest, Louise Lourdou, mercredi 3 mars. Ce verdict intervient alors que LMPT a engagé des poursuites judiciaires contre l’activiste, quatre ans plus tôt. 

Act-up
Crédit photo : capture d’écran site Act-up

Un verdict qui sied bien ! Dans un communiqué, Act Up Sud-Ouest a annoncé la relaxe de l’ancienne présidente, Louise Lourdou, mercredi 3 mars. “Notre camarade et ancienne présidente est acquittée dans l’affaire qui nous opposait à La Manif Pour Tous.”, a-t-elle déclaré. Grâce à la décision de la Cour d’appel de Toulouse, les militants vont pouvoir réutiliser sans crainte leur mot d’ordre anti-LMPT, “La Manif Pour Tous est homophobe et complice du sida !”. “Le discours porté par notre association depuis de nombreuses années rentrait dans le cadre de la liberté d’expression et du débat politique. Il ne s’agissait pas d’injures publiques.”, a clamé l’association.

A lire aussi : PARIS : AGNÈS CERIGHELLI COMPARAIT ENCORE POUR HOMOPHOBIE

Lors d’un rassemblement en 2017, des militant.e.s d’Act Up Sud-Ouest ont scandé un mot d’ordre décrié face aux revendications de LMPT. Non contente des propos, les opposants à la GPA et à la PMA ont engagé des procédures en justice contre l’association, en particulier sa présidente de l’époque, Louise Lourdou. Suivant une mise en examen, un long procès apporte son lot de dépenses financières et de sueur. Une bataille qui, comme nous le savons aujourd’hui, durera quatre années. De cette décision favorable, Act Up Sud-Ouest y voit un signe de l’avancée dans les mentalités. Mais pour l’heure, ils entendent célébrer cette victoire. 

Une vague de soutien

Suivant le verdict, des activistes et associations ont salué la décision de la justice toulousaine, à commencer par l’avocate d’Act-Up Sud-Ouest. “Magnifique victoire collective. Le fait d’avoir dit “La Manif pour Tous est homophobe et complice du Sida” n’est pas une injure, mais fait partie du débat public, et de la nécessaire liberté d’expression dans une société démocratique », a-t-elle déclaré sur Twitter. « Oui, La Manif pour tous est homophobe et complice du sida. Les discriminations font le lit de l’épidémie de VIH, c’est prouvé depuis longtemps, et nous en parlions encore dans notre Rapport Discriminations 2020. Un peu de lecture La Manif pour Tous ? », appuie Aides, avec une pointe d’ironie. 

Actu gay
Avatar

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE