UN ARTISTE QUEER PARISIEN VEUT PERFUSER JÉSUS !

...

Déjà connu à Paris, à Bruxelles mais aussi à Oslo pour ses photos osées et pleines de ressentiment, Victorien Biet, de son pseudo sur Instagram, veut cette fois s’attaquer ou rendre hommage (selon le point de vue) à l’icône sacrée de Jésus. Mais les poches vides et la crise sanitaire n’aidant pas, l’artiste en appelle aujourd’hui à votre bon cœur… avec une surprise à gagner. 

Par Edouardo Commpasto

D’abord ce fut l’homophobe Russie puis ce fut l’oppression politique dans l’univers queer, le bullying et encore récemment la bêtise des militants Trumpistes qui s’étaient attaqués au Capitol en janvier dernier… Victorien Biet, jeune artiste photographe plein d’avenir, est très actif sur les réseaux sociaux et en particulier sur son compte Instagram dont le nombre d’abonnés a doublé en l’espace d’un an et dont le photo « PARTY » vient d’obtenir aujourd’hui son 1274ème like. 

 

Pour l’artiste, c’est la rançon du travail. Autodidacte, parti de rien avec un appareil photo bas de gamme, il reçoit chaque jour de nouvelles demandes de modèles potentiels désireux de passer devant son objectif et de servir de muse à l’une de ses prochaines œuvres queer très engagées. En somme, un artiste peu commun.

Ce sont d’abord les habitants d’Oslo qui ont pu découvrir les premières œuvres de l’artiste dont deux (Food et Political Domination) furent vendues à un célèbre curateur danois. Puis ce furent les Bruxellois qui l’ont découvert lors de l’exposition collective God Save The Queens (en compagnie d’Emmanuel Barrouyer, de Marc Kiska et de François Harray) avec de nouvelles œuvres dont, cette fois, « The Artist », une œuvre très personnelle. Enfin, l’artiste originaire de Paris consacra une rétrospective intitulée « COURTEPOINTE 2019-2020 » à sa première année de créations en février 2020, interrompu dans sa lancée par la crise de la Covid 2019.

Aujourd’hui, Victorien Biet a besoin de votre aide ! Alors qu’il s’apprête à s’attaquer à l’icône sacrée de Jésus Christ en-en faisant un être de désire perfusé et non plus crucifié, l’artiste manque de matériel et en appelle à la générosité des lecteurs de Qweek et de Garçon Magazine ! 180€ ont déjà pu être récoltés. Mais étant donnée la crise actuelle, de nombreux futurs projets pourraient subir le même sort. Donc, un concours a été lancé : le premier qui atteindra les 250€ obtiendra un shooting professionnel gratuit réalisé par l’artiste ! Pour les donateurs suivants, la cagnotte pouvant aller jusqu’à 1000€, trois généreux mécène tirés au sort se verront offrir non pas un mais deux shootings pour eux et la personne de leur choix ! Autant vous dire que c’est une occasion à ne pas manquer !  

 

Cagnotte : https://www.lepotcommun.fr/pot/7gz4usqs

Les mags en ligne
FERMER
CLOSE