Lille : la marche des fiertés n’aura pas lieu

Initialement prévue en juin prochain, la marche des fiertés de Lille ne se tiendra pas. Événement très attendu de la communauté, il sera, cette année encore, mis à mal...

Initialement prévue en juin prochain, la marche des fiertés de Lille ne se tiendra pas. Événement très attendu de la communauté, il sera, cette année encore, mis à mal par la Covid-19. 

Lille
Crédit photo : Facebook Fiertés Lille Pride

Une douloureuse décision ! Elle aurait été la 25e… À Lille, les organisateurs de la très attendue marche des fiertés, initialement prévue le 5 juin prochain, ont annulé la manifestation (sans report). « La situation sanitaire ne permet pas d’organiser le village et la marche dans de bonnes conditions sachant que la manifestation accueille entre 15.000 et 20.000 personnes », confie Fiertés Lille Pride sur Facebook. Pour justifier cette triste, le collectif a avancé le manque de moyens pour protéger autant de personnes. En conséquence, c’est un choix qui met à mal bien des espérances et qui ajoute un poids en plus dans la baisse du moral, en ces temps de pandémie. Doit-on s’attendre à un phénomène d’annulation en chaîne dans toute la France, après ça ? 

Crédit photo : Capture d’écran YouTube / Lalas59

Un succès, puis l’hibernation

Loin de Paris, la marche des fiertés de Lille attire un grand nombre de personnes, chaque année (hors covid-19, NDLR). En 2019, notamment, la manifestation avait accueilli pas moins de 20 000 marcheurs venus de toute la France et des pays limitrophes. « On a rarement vu autant de monde à Lille pour une manifestation hyper colorée et festive », disait d’ailleurs actu.fr cette même année. Pourtant, cet engouement n’aura été que de courte durée. 

A lire aussi : “Mors ultima ratio” explore la noirceur d’un crime

Un an plus tard, l’arrivée de la pandémie sur le sol français met à mal la vie en société. A l’échelle communautaire, les nombreux événements annuels sont soit annulés, soit reportés, soit organisés sous une autre forme. Lille ne passe pas outre, puisqu’elle reporte sa marche à septembre 2020 avant de l’annuler définitivement. Une situation qui se réitère, cette année encore. 

Rester mobiliser

En dépit de l’annulation de la marche, Fiertés Lille Pride a toutefois précisé le maintien du festival culturel de la Rainbow Week, du 27 mai au 3 juin. Une annonce positive pour laquelle la formation communautaire devrait donner davantage d’informations dans les jours à venir, avec la création d’un événement officiel. Un moyen de ne pas éclipser les sujets de revendication du moment et mis à mal par la Covid-19, à savoir la PMA, le VIH ou encore le Chemsex. A côté de ça, les activistes lillois se penchent déjà sur le lancement du prochain salon LGBTI, prévu pour les 5 et 6 février 2022. 

Actu gay
Avatar

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE