5 CONSEILS POUR QUE LES MECS VOUS REMARQUENT PLUS

Il est vrai, qu’en 2018, il est de plus en plus difficile de rencontrer son prochain copain, voire l’amour de sa vie, dans un bar, dans la rue ou...

Il est vrai, qu’en 2018, il est de plus en plus difficile de rencontrer son prochain copain, voire l’amour de sa vie, dans un bar, dans la rue ou en soirée.

La faute aux progrès technologiques, en grande partie et, notamment, aux applis de rencontre. En même temps, la grande majorité d’entre nous les utilise, car c’est tout de suite plus facile : pas de problème de timidité, de souci de discussion gênante dont on a du mal à se dépêtrer…

Bref, tout est simple, trop. Et le charme de la « vraie rencontre » a disparu. Tout cela peut évidemment nous frustrer quand, du coup, on a repéré un mec plutôt mignon en soirée mais qu’il n’a pas l’air de nous avoir remarqués, trop obnubilé par son portable. La faute à qui ? Au portable ? La vôtre ? Peut-être un peu des deux.

Pour le téléphone, à moins de le lui arracher des mains et de le jeter dans la première poubelle, vous n’y pouvez pas grand-chose [on vous le déconseille, d’ailleurs, car pour le coup, vous vous ferez remarquer, mais certes pas comme vous le souhaiteriez].

En ce qui vous concerne, en revanche, c’est une tout autre histoire… Et là, vous pouvez totalement changer la donne !

Voici donc cinq petits conseils simples à mettre en œuvre qui pourraient vous changer la vie.

1. SOURIEZ !

Et oui… C’est tout bête, mais croyez-moi, ça change tout ! Vous allez sûrement me dire que cela se remarque quand on se force à sourire. Je vous répondrai que oui, au début, cela fera certainement un peu « sourire forcé », mais plus vous sourirez, plus vous vous y habituerez et plus votre sourire deviendra naturel et agréable. Et vous verrez… Le sourire change bien des choses. D’ailleurs,ce conseil vaut pour votre vie quotidienne qui en sera certainement facilitée. C’est scientifique !

2. N’AYEZ PAS PEUR DE LE REGARDER DANS LES YEUX.

 

Bon, bien évidemment, ne fixez pas le mec qui vous plaît comme un psychopathe. Cela risquerait plutôt de le faire partir en courant. Non, nous parlons ici d’un « eye contact » succinct mais intense. Un regard posé, mais pas insistant pour autant. Vous voyez ? Quand vous entrez dans un bar, par exemple, n’essayez pas d’éviter le contact visuel, au contraire ! Terminé les yeux rivés sur son portable ou sur le sol. Vous ne risquez rien ! Entrez et regardez autour de vous les gens qui peuvent vous plaire, mais aussi ceux qui vous regardent, « scannez » la pièce. Cela montrera votre assurance et accentuera votre charme. On rate souvent les personnes qui ne nous regardent pas et ce n’est pas ce que vous voulez, pas vrai ?

3. PARLEZ À TOUT LE MONDE, SANS RETENUE.

Osez, échangez ! Pas besoin d’en faire des caisses et de raconter votre vie, depuis votre tendre enfance jusqu’à l’âge adulte, évi- demment. Mais chaque échange est constructif et vous « pose » dans la soirée comme quelqu’un qui est présent, intéressant et qui a de la conversation. Grâce à cela, on se rappellera de vous et ça, c’est un plus. Autre point positif : cela montrera aux personnes qui pourraient être intéressées par vous, que vous êtes quelqu’un d’accessible et de sympathique. Ils hésiteront donc moins à vous aborder.

4. SOYEZ OUVERTS CORPORELLEMENT PARLANT.

Oui, ce conseil peut sembler un peu étrange. Il est en fait totalement scientifique : quelqu’un qui est assis dans un coin les bras croisés, les jambes fermées et le regard fuyant, les yeux rivés sur son portable va psychologiquement « repousser » les autres autour de lui, car il enverra des signaux négatifs [ne venez pas me parler, je n’ai pas envie d’échanger, etc.] Or, quelqu’un qui est à l’aise, installé de façon ouverte [sans pour autant écarter les jambes comme si vous attendiez le coup de grâce] et qui, de plus, est souriant, envoie des signaux très positifs aux gens qui l’entourent. C’est aussi simple que cela.

5. NE VOUS METTEZ PAS MINABLE.

Oui… On sait. Parfois, on se sent tellement bien qu’on se dit que ce petit verre de vodka en plus ne nous fera pas de mal, et puis après c’est le cercle vicieux, on ne s’arrête plus et on finit à 5 h 00 du mat, debout sur le bar à danser, comme un dératé, sur du Britney Spears. Mais il faut parfois savoir résister. Avouez tout de même que la version totalement torchée de vous n’est pas la plus attirante… Il faut donc y aller doucement sur les verres même si c’est toujours agréable d’être un peu pompette. Il faut savoir s’arrêter avant le passage de « pompette » à « déchiré ». C’est en ça que vous ferez la différence aux yeux des autres !

News

Vous serez intéressé par :