ZeFestival, haut lieu du cinéma queer, fait son grand retour !

Après le festival hautement queer, In&Out, ZeFestival va également donner à la culture LGBTQI+, féministe et intersectionnelle dans la région sud jusqu’en novembre. Au programme, des films gays, bi,...

Après le festival hautement queer, In&Out, ZeFestival va également donner à la culture LGBTQI+, féministe et intersectionnelle dans la région sud jusqu’en novembre. Au programme, des films gays, bi, trans et lesbiens diffusés dans différentes villes de la diversité comme Marseille, Nice et Toulon. On vous présente une partie de la sélection.

ZeFestival

Journal d’un adolescent (21 octobre)

Journal d’un adolescent suit les péripéties de vie d’un jeune lycéen investi pour son prochain. De l’amour à l’amitié, en passant par la famille, il ne cesse de rendre service sans jamais penser à lui. Un altruisme, certes, mais qui ne l’épargne pas pour autant. Dès lors, va-t-il s’en sortir ou bien y laisser quelques plumes (ou plus encore) ? Diffusion le 21 octobre au ZeFestival.

Tu peux embrasser le marié (24 et 29 octobre)

Basé sur la pièce de Broadway My Big Italian Gay Wedding, ce film est une comédie romantique qui raconte l’histoire de Paolo (Salvatore Esposito) et Antonio (Cristiano Caccamo), un couple gay qui décide de se marier. De retour à son Italie natale, les deux hommes vont devoir non seulement faire face aux conséquences de son coming-out, mais aussi de perturbateurs… comme la manipulatrice Anna. Pourront-ils s’unir sans problème dans la communauté traditionnelle d’Italie ?

Découvrez aussi : « Scènes de gaynage », la web-série qui rit haut et fort du quotidien d’un couple gay

Bleu nuit (23 octobre)

Bleu Nuit commence avec une situation inquiétante : le personnage principal, Sequin (Conor Leach) n’a pas encore atteint l’âge légal pour avoir des rapports sexuels. Cependant, il maîtrise parfaitement les plans sur les applis de rencontres, et fait l’amour avec différents hommes tous les jours. Il n’y a qu’une seule règle : ne pas aller à deux reprises chez le même homme. Lors d’une partouze, il remarque un garçon qui lui tape dans l’œil. Pour la première fois, le jeune adolescent veut le revoir. Va-t-il pour autant réussir ? Mystère !

ZeFestival

Ma famille à moi (21 octobre)

« Ça y est ! Elle s’est enfin endormie. », dit Rémi à l’attention de son conjoint, Léo. Sur cette phrase, Ma Famille à moi met en abîme la vie de deux hommes gays. Au rythme des séquences, Romain Poli, le réalisateur du film, passe au crible les moments de joie, mais aussi les aléas, du couple avec leur petite fille : déménagement, premier jour d’école, désaccords, instants à deux. « J’avais envie de montrer une famille homoparentale qui est comme les autres, touchante, mignonne et bienveillante », confie-t-il. Un message positif et de toute beauté.

Plus d’infos :

Retrouvez le reste de la programmation sur le site de ZeFestival.

Culture

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE