Léo Senthy, juste une mise au poing sur le Fist

Ancien acteur porno gay et très friand du fist-fucking, Léo Senthy a accepté de répondre à nos questions sur cette pratique qu’il tient à situer en dehors du S&M....
Léo Senthy

Ancien acteur porno gay et très friand du fist-fucking, Léo Senthy a accepté de répondre à nos questions sur cette pratique qu’il tient à situer en dehors du S&M. Son premier fist  ? Il avait 17 ans et s’est beaucoup entraîné depuis ! Léo était aussi bien « fisteur » que « fisté » mais préfère maintenant son rôle actif, alors qu’il se dit passif lors des relations plus classiques. Mise au point sur ce plaisir du bout des doigts. 

Un article de Emerique Gauthier

« Je prends énormément de plaisir à jouer aux marionnettistes. » (Léo Senthy)

Pourquoi est-ce que tu aimes cette pratique  ?  

Car en tant que fisteur, tu sais que tu vas apporter du plaisir à la personne. Quand tu mets ta main dans un cul, ça enveloppe ta main, comme si tu enfilais un gant. C’est très agréable. Je prends énormément de plaisir à jouer aux marionnettistes.  

En tant que fisté, j’ai beaucoup moins de pratique, mais c’est le plaisir que peuvent apporter les doigts lorsqu’ils s’approchent de la prostate. 

Quelle position est la meilleure  ?  

Ce que je préfère c’est quand le mec est sur le dos et que je peux voir ce qu’il ressent au niveau du visage, les expressions, le contact visuel, c’est très important de voir le plaisir de l’autre ! Ça permet aussi de savoir si tu lui fais mal ou si tu lui fais du bien. Si la personne est à quatre pattes, qu’on ne la voit pas, c’est très égoïste ! 

Dans quelles conditions faut-il être pour se faire fister ou pour fister  ?  

En symbiose avec son partenaire ! Il faut qu’il y ait un bon feeling entre les deux personnes. Faire un lavement aussi, c’est très important. Il faut que le fisteur ait les ongles bien limés ou alors qu’il mette des gants 

C’est une pratique assez « hard » tout de même, quels sont les risques et précautions ? 

Il faut faire attention aux coupures, pour ne pas avoir d’échanges de sang. Il faut absolument porter des gants dans ce cas. Il faut également prendre en compte la taille du cul du premier et la taille des mains du deuxième. Il y a toujours un risque d’accident, car on rentre quelque chose d’énorme dans un trou beaucoup plus étroit. Il y a des risques d’éclosion intestinales, de déchirures anales, d’irritations… Il faut absolument respecter les limites fixées par celui qui se fait fister et il a le droit de les changer à tout instant ! Quand c’est stop, c’est stop ! Il ne faut pas forcer ! 

Est-ce qu’une personne fistée s’habituera à cette pénétration et ressentira moins de plaisir avec une pénétration classique  ? 

Ça dépend de la manière dont tu fais travailler ton périnée. Si tu le muscles, tout va revenir à sa place normalement, le lendemain après le fist, la forme se remet en place, car il y a une élasticité, mais à force de tirer dessus, ça finit par casser, tu n’as plus le même ressenti au bout d’un moment, donc ça doit rester un plaisir festif et occasionnel ! 

Porno

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE