Coeurs d’hommes, le stage tantrique qui interroge l’homme et sa sexualité

Thérapeute clairvoyant depuis 10 ans, masseur tantrique depuis cinq ans … Guillaume Doucerè lance ses stages en Tantra, en 2019. Adressés à la communauté gay et bisexuelle masculine, son...

Thérapeute clairvoyant depuis 10 ans, masseur tantrique depuis cinq ans … Guillaume Doucerè lance ses stages en Tantra, en 2019. Adressés à la communauté gay et bisexuelle masculine, son activité connaît rapidement un succès. Aujourd’hui, l’animateur accueille des pratiquants venus de toute la France et de différents pays francophones. Il propose également depuis juin des ateliers de Tantra d’une journée sur Paris. 

Propos recueillis par Aldric Warnet 

Cela fait dix ans que tu exerces ton activité de thérapeute clairvoyant, cinq ans que tu es masseur tantrique et, malgré le fait que tu ne proposes ces stages de Tantra gay que depuis un an, ils se sont tous remplis très rapidement. Qu’est-ce qui explique le succès dans ton approche au tantra ?  

Coeurs d’hommes est né d’un réel désir de partager le savoir et la pratique du Tantra, qui est de plus en plus connu et intrigue beaucoup. Le site internet contient beaucoup d’informations et répond aux questions légitimes que l’on peut se poser avant de s’engager dans une animation.  

Je communique également beaucoup sur les réseaux sociaux et bénéficie de l’aide de mes collègues et amis, très impliqués dans ce projet. Et puis, le bouche à oreille semble s’être fait très vite, car, je dois bien l’avouer,  il y a une grande demande de la part des gays. 

Comment se déroule un stage de Tantra type ? 

Chaque stage commence le jeudi soir et se termine le dimanche après-midi. L’immersion dans le monde du Tantra se fait de manière progressive afin de respecter les peurs et limites de chacun. Chaque stage est construit comme une histoire afin que tous les exercices proposés mis bout à bout deviennent un ensemble cohérent.  

J’ai à cœur de proposer une grande variété d’exercices afin que chacun s’y retrouvent (moment de danse, rituels sacrés, médiations actives, exercices de Tantra traditionnels et de néo Tantra, temps de paroles, causeries sur le Tantra, massages…). Chaque journée de stage se décompose entre des temps de pause et des temps plus ludiques afin de permettre à chacun de souffler car le Tantra est une pratique très mobilisante.  

Le tantrisme vous apporte-t-il autant de bien-être que vous n’en apportez aux personnes auxquelles vous faites bénéficier ce service ? 

[Saut de retour à la ligne]Le Tantra ayant changé radicalement ma Vie, ma pratique spirituelle et ma sexualité, il m’a semblé très rapidement évident que je devais transmettre cette pratique.  

A lire aussi : Paris Massage Gay, le massage autrement

L’adaptation au groupe et aux individualités me demandent une perpétuelle souplesse et remise en question de ma pratique ainsi que sur ma manière d’accompagner chacun. Chaque stage est pour moi une étape qui permet un renouvellement permanent de ma pratique.  

Les retours que vous avez des personnes participant aux stages Coeurs d’hommes sont constructifs et positifs. Cela vous conforte-t-il à aller encore plus loin et proposer un service qui évolue en qualité ?  

Bien sûr, cela me confirme que je suis sur la bonne voie. Ce qui me fait le plus plaisir durant les stages, c’est de voir des couples se former, des amitiés se construire. Je suis aussi très touché d’y constater les changements qu’opèrent les participants dans leur vie quotidienne. 

De voir que de nombreux participants reviennent à d’autres sessions ou veulent s’investir à leur tour dans le projet Cœurs d’hommes en devenant accompagnant me satisfait également. 

Plus d’infos :  

Retrouvez l’intégralité de l’article sur Coeurs d’Hommes dans le numéro à paraître en Octobre. 

Bien-êtreSanté

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE