Littérature gay : six livres à avoir chez soi

...
Littérature gay

Désirer comme un homme, Fantasmâlgories, Une affaire de famille… Découvrez six ouvrages de la littérature gay à avoir chez soi.

Littérature gay ouvrage n°1 : Membrane de Chi Ta-Wei

Une jeune esthéticienne, Momo, mène une existence solitaire et marginale dans un monde sous-marin futuriste, où l’écologie connaît d’importants bouleversements. En cause, la professionnelle a contracté un virus d’un genre nouveau à sa naissance, l’amenant à subir de nombreuses opérations chirurgicales. Mais, en quoi cette étape de sa vie va-t-elle impacter sur son présent ? Avec “Membrane”, Chi Ta-Wei signe la première œuvre SF queer, dans laquelle l’intrigue se déroule dans une Asie lointaine. Incroyable !

Perles de Chi Ta-Wei

Dans un monde alternatif, les sirènes, faunes, androïdes, mangeurs d’insectes et enquêteurs intergalactiques remplacent les terriens. Nouveaux résidents solaires, ils tentent de réinventer le rapport à la vie et au vivre-ensemble. Que va-t-il en découler ? Après Membrane, Chi Ta-Wei propose une nouvelle œuvre SF Queer. En maître ce genre nouveau, il met en abîme les dérives des sociétés techniciennes et la normativité des identités. A son point culminant, c’est un complète interrogation sur le rapport au corps et à la mémoire. Percutant ! 

Littérature gay ouvrage n°3 : Désirer comme un homme de Florian Vörös

Qu’est-ce la masculinité ? Qu’est-ce que le désir pour le même sexe ? Comment se manifeste-t-il ? Autour de quatre chapitres immersifs, Florian Vörös pose les bases des sexualités HSH. En conséquence, l’auteur rythme son ouvrage théorique entre postulats théoriques et témoignages d’hommes gays et bis. A son point culminant, il plante le décor d’une importante diversité du sexe, loin des stéréotypes que nous pouvons avoir. C’est de toute beauté ! 

A lire aussi : “Une bibliothèque gay idéale” classifie la littérature communautaire

Fantasmâlgories de Klaus Theweleit

Porté par une enquête minutieuse, Fantasmâlgories explore le rapport des soldats, issue de la première génération à la sexualité masculine. Dans un regard à l’histoire, l’auteur Klaus Theweleit ébranle les codes et les stéréotypes, à savoir ceux de la domination, de la misogynie et de la virilité. A son point culminant, la confrontation entre dominant et dominé prend place, faite de relations sexuelles interdites et d’aspirations à la révolution sexuelle. La conclusion sonne son glas : “Make Love Not War.”. Percutant ! 

Littérature gay ouvrage n°5 : Piège de Christa

“Je veux que tu fasses l’amour avec Philippe pour moi. Tu vas le faire, pour moi, parce que tu m’aimes et parce que tu ne peux rien me refuser…” Alors qu’elle est sur son lit de mort, Julia, violoniste et mariée, demande à son partenaire de vie de réaliser ce qu’elle n’a pu aboutir au cours de sa vie : coucher avec son collègue chanteur … qui n’aime que les hommes. Son mari va-t-il respecter ses dernières volontés ? Avec Piège, Christa met à bas les conventions pour réaliser les désirs profonds. En conséquence, le mari et futur veuf va devoir mettre de côté ses valeurs pour satisfaire le souhait de sa femme. Engageant !

Album de famille, Stéphan Sanchez

Alors qu’il célèbre à peine son passage à la trentaine, un jeune libraire reçoit l’étrange visite d’une petite fille. En cause, sa révélation va semer le trouble dans l’esprit du professionnel, puisqu’elle affirme être sa fille. Alors qu’il est dans le déni, le travailleur va rapidement remettre en question son rapport à la vérité. Que va-t-il advenir ? Avec Album de famille, Stéphan Sanchez interroge la notion et la complexité liée à l’homosexualité. Dans un parfait revirement de situation, le libraire va ainsi y trouver un certain attachement à l’enfant qu’il n’avait pas encore eu. Magnifique !

Culture
Avatar

FERMER
CLOSE