Le Comité national d’éthique favorable à la PMA pour toutes les femmes ! 

...

La décision du CCNE était très attendue ce matin, même si il réaffirme par la même occasion l’interdiction de la GPA et de l’euthanasie.

Ce sont nos confrères du Monde qui ont dévoilé l’info ce matin. Dans le vaste projet de loi sur la bioéthique, sera inscrit la possibilité pour les femmes seules ou en couple de recourir à la PMA.

Le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) s’était déjà prononcé en faveur de l’ouverture de la PMA à toutes les femmes en juin 2017. Il réitère ce matin. Actuellement, la Procréation Médicalement Assistée est réservée aux couples hétérosexuels dont l’infertilité est médicalement constatée. Mais le Comité reconnait que « l’impossibilité d’avoir un enfant est une souffrance qui doit être prise en compte, même si les raisons ne sont pas biologiques. »

En revanche, le CCNE en profite pour réaffirmer sa ferme interdiction de la gestation pour autrui (GPA). « Fondamentalement, il y a quelque chose de différent entre PMA et GPA » estime Jean-François Delfraissy, président du CCNE dans un entretien au Monde. « Avec la GPA, il y a un processus possible de marchandisation du corps humain. »

Le gouvernement à prévu de présenter le projet de loi avant la fin de l’année. Espérons ne pas revivre les mêmes débats que lors du Mariage pour tous. 

Actu gay