Inverti

Inverti fête ses six ans

Le média LGBTQI+, Inverti, célèbre ses six ans d’engagement, cette semaine. A cette occasion, il revient sur les nombreux sujets qu’il a traités jusqu’à présent. Toujours plus loin !...
Inverti

Le média LGBTQI+, Inverti, célèbre ses six ans d’engagement, cette semaine. A cette occasion, il revient sur les nombreux sujets qu’il a traités jusqu’à présent.

Toujours plus loin ! Le média LGBTQI+, Inverti, commémore six années de militantisme, cette semaine. En conséquence, il est revenu sur les nombreux sujets qu’il a abordé jusqu’à maintenant : homophobie, transphobie, sérophobie ou encore misogynie. “Le média Inverti n’a pas sa langue dans sa poche et déplait fortement aux penseurs.”, peut-on lire sur leur site. Par cette célébration, le site a ainsi montré qu’il peut encore véhiculer une information alternative sans forcément être un acteur concerné, dans les arts comme dans le journalisme. 

A lire aussi : Gay-T, l’appli gay qui rend vos rencontres plus gaies

Inverti voit le jour en 2014 grâce à David Chevalier, qui reprend un ancien blog, laissé à l’abandon par d’anciens militants LGBTQI+. Rapidement, l’entrepreneur redonne vie à cette interface et ouvre les champs d’écriture vers des sujets plus larges, inclusifs et actuels. “Avec le monde du multimédia, de la surinformation, de l’instantanéité, des messages à 280 signes et des vidéos courtes en ligne, il ne suffit plus de poser des mots sur un article.”, confie-t-il sur Inverti. De fil en aiguille, le média gagne en notoriété et passe ainsi de blog à site.  Aujourd’hui, il continue à susciter le plaisir de la communauté et poursuit son avancée.

Des formats novateurs

Jusqu’à aujourd’hui, Inverti a su avancer avec son temps, en lançant différents projets à succès. Parmi eux, nous pouvons citer Agora, interface spécialisée dans le relai de l’actu sociale, ou encore l’anonyme podcast, qui met à l’honneur des acteurs de la scène LGBTQI+. En cela, ces formats constituent “un moyen de changer le monde à leur échelle” en portant la voix des opprimé.e.s. Et, ce n’est pas prêt de se terminer puisqu’une saison sept est déjà en marche, en dépit de la pandémie. On a hâte de contempler la suite du succès d’Inverti. 

Actu gay

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE