Sortir dans le Paris gay : où aller pour bien s’occuper ?

L’hiver approche à grands pas ! Pourtant, même si les températures baissent un peu (et augmentent aussi), les acteurs de la nuit restent bien présents pour vous chauffer à...

L’hiver approche à grands pas ! Pourtant, même si les températures baissent un peu (et augmentent aussi), les acteurs de la nuit restent bien présents pour vous chauffer à bloc avec leurs événements. En ce sens, votre journaliste préféré, Al’ Warnet, fait la sélection la plus complète possible des meilleurs rendez-vous LGBT+ parisiens incontournables. Clubbing, expos, soirées à thèmes, animations associatives, il y en a toujours pour tous les goûts pour sortir dans le Paris gay !

sortir dans le Paris gay

Sortir dans le Paris gay : 11 décembre

Expo collective autour de la journée de lutte contre le sida

Centre LGBTQI+ Paris/IDF

63 rue Beaubourg Paris

Pour le mois de décembre, le Centre LGBT de Paris/IDF compte envoyer du lourd dans son rendez-vous exposition. Au programme, huit talents vont être mis à l’honneur au cours d’un événement mensuel exceptionnel. Xecon Uddin, Anne Malvy, Jean-Marie Virat, Daniel Nassoy, l’Artiste Pitre, Olga Kozlova, Marianne Delamarre et David Dehaineault, pour tou.te.s les citer. Vous pouvez assister à cette dernière aux horaires d’ouverture de l’association.

European Bear

Sun City

62 boulevard de Sébastopol Paris

Après une longue « L’European Bear » reprend du service dans le plus grand multiplex de France. Dès lors, à partir de cette date, le Sun City consacrera à nouveau un événement à destination de la communauté bear parisienne, française et étrangère, tous les seconds vendredis de chaque mois. En partenariat avec Mr Bear France, convivialité et détente sont les maîtres mots d’une après-midi passée dans les différentes rooms de ce sauna… ou plus si affinités. Le rendez-vous est établi de 14 à 20 heures, réservations sur le site de Mr Bear France.

sortir dans le Paris gay
Miss TER Drag

Point éphémère

200 quai de Valmy Paris

« Puisque Miss France et RuPaul refusent de mettre en valeur les nouveaux noms de la scène drag locale… » Les artistes bien implantées Babouchka Babouche et Coco Richard entendent bien remédier à ce problème. Pour cela, elles vont convier sept visages et les amener à faire leurs preuves devant un public averti (et curieux également). « Leur beauté n’a d’égal que leur personnalité, et leur talent est sans pareil. Ainsi, la compétition s’annonce aussi périlleuse qu’imprévisible. », confient-elles, moyen d’annoncer la couleur. Dans la finalité, la meilleure candidate obtiendra la couronne de Miss TER Drag. Venez donc voir qui ce sera, entre 20 et 23 heures. Résas sur Dice, entrée gratuite.

12 décembre

Contes à paillettes – Capitaine Futur

La Gaîté Lyrique

3 bis rue Papin Paris *

« Chemin faisant dans l’Entr’espace d’un avenir proche, Capitaine futur voit grandir une constellation de Paillettes éphémères qui ne veulent plus vivre cachées… ». Pour la suite des contes queer spécial Capitaine Futur, les drag-queens intervenantes sont insérées dans un épisode inédit des péripéties d’un héros intergalactique.  Le résultat : « Tata Foxie, La Déliche et Maria Mollarda vont le guider vers leurs Terrae incognitae, là où cohabitent princesses à moustaches, étoiles d’araignées, dompteuses de dragons et aventuriers aux propriétés renversantes ». Début de l’animation à 15h45.

sortir dans le Paris gay
Rencontre littéraire

Centre LGBTQI+ Paris/IDF  

63 rue Beaubourg, Paris

Événement dans l’agenda culturel de l’association parisienne, il met, chaque mois, à l’honneur une figure proche de la communauté. Après le récit fictionnel et historique sur l’itinérance d’un couple gay dans une Russie où la « propagande LGBT », Olivier va présent son roman à la première personne, Le prix de la joie, qui relate la vie d’un homme dans un pays où l’homosexualité était encore punie par la loi. Une séance dédicace aura également lieu, peu de temps après. Venez donc découvrir ce récit de 17h30 à 19h30 et, si elle vous attire, vous procurer l’ouvrage. 

Closing CineCox

Cox

15 rue des archives

Pour sa dernière projection, le Cox va projeter les films Le magicien d’Oz (1939) de Victor Fleming et La mélodie du bonheur (1965) de Robert Wise. Depuis octobre dernier, le Cox, bar parisien, donne le ton au cinéma communautaire tous les jours de la semaine, avec CineCox. Pink Narcissus, But I’m a cheerleader !, Cruising, Hustler White, Le secret de Brokeback Mountain« Le rideau va tomber pour le CinéCox qui vit sa (vraie) dernière séance. Il a été drôle, barré, sérieux, triste, musical et même très cochon, mais toujours rouge ! On espère qu’il vous a plu sous tous ses visages. », peut-on lire sur la page FB de l’event. En conséquence, venez donc découvrir ces deux longs-métrages, dignes monuments du gay-kitsch camp Hollywoodien.

sortir dans le Paris gay
Folies Gruss

Carrefour des cascades Paris

Depuis septembre dernier, les folies Gruss donne le ton aux numéros, mêlant acrobates, musiciens et chevaux. « Vivez une expérience unique dans cet univers surprenant, concept qui réunit tous les plaisirs pour les petits et les grands. Se restaurer ! Danser ! Partager ! C’est le plus important ! », tease le descriptif du spectacle. De quoi ravir tout un public ! Vous pouvez y assister jusqu’au 6 mars 2022.

Superstar

Théâtre Montmartre Galabru

4 rue de l’armée d’Orient Paris

Après avoir encensé Baudelaire (avec Dolly Page), Tony St Louis s’entoure d’une autre queen de la house of L’assemblée pour honorer la mémoire du grand couturier Andy Warhol. Ainsi, aux côtés de Kam Hugh, il va se réapproprier tout l’univers décalé, excentrique et extravagant de cette icône de mode. Le résultat : « Un spectacle sur-mesure pour une personnalité hors du commun ! Un défilé de costumes, de plumes et de perruques incroyables, des numéros déjantés et des chansons pétillantes : good vibes only ! ». Rendez-vous donc à 20h, réservations en ligne sur billetreduc, 25 euros.

Sortir dans le Paris gay : 15 décembre

sortir dans le Paris gay
Soirée Jam  

Diva’s Kabaret/Le Beef  

33 rue des rosiers Paris  

En pleine rentrée du Diva’s Kabaret, la soirée Jam fait son grand retour au Diva’s Kabaret. Au programme de cet événement, vous aurez l’occasion de découvrir divers talents issus de la variété jazz. Ainsi, pendant tout ce mois-ci, Laurent Marode, Philippe Soirat, Vincent Robineau, Pablo Arias ou encore Jody Sternberg viendront performer sur la scène du cabaret. Le tout sera retransmis au Beef, grâce aux basses sonores. Incroyablement divin ! Rendez-vous à partir de 20h30 chaque mercredi pour y assister. 

Mes vies sur Grindr

Centre LGBTQI+ Paris/IDF

63 rue Beaubourg Paris

Deux ans après une première performance/débat, le psy Joseph Agostini remet Grindr sur la table dans son spectacle, Mes vies sur Grindr. « Il s’agit de vingt minutes à base de fragments de vérités attrapés sur Grindr, la première appli de rencontres gays au monde. L’excellent Guillaume Lamort de Gail interprète une dizaine de personnages. Il y a le macho sûr de lui qui baise en « scred », le mec uniquement passif qui recherche un mâle alpha, le romantique qui veut trouver l’amour sur Grindr, l’homme maniéré victime de blocages… J’ai essayé d’aborder tout ce qui se vit sur l’application et qui est souvent tu. », précise l’auteur à ce propos. Début de la prestation à 20h30. Entrée libre et gratuite.

Sortir dans le Paris gay
Viens, on se marre

Palais des glaces

37 rue du Faubourg du temple Paris

« Est-ce qu’on peut coucher avec un marchand de kebab quand on est végétarienne ? À partir de quand on brise la chaîne du froid ? Comment réagit lorsqu’on se fait larguer dans l’eau ? À qui va revenir l’argent de Karl Lagerfeld ? Non, promis, il n’abordera pas ce sujet délicat… Mais tellement d’autres donc tu sais quoi ? Viens, on se marre ! ». Ce topo suffit à résumer l’essence du nouveau show de Jeremy Lorca. Dans une complète improvisation, l’humoriste interagit au maximum avec son public, parlant des misères du couple, des repas peu savoureux, une vie d’homme pas si facile. De quoi bien crever l’abcès ! À découvrir tous les mercredis jusqu’au 29 décembre 2021, dès 21h.

16 décembre

Sweety Bonbon’s Piano Bar

Diva’s Kabaret

33 rue des rosiers Paris

Scène ouverte pour chanteurs/chanteuses dans un cadre cabaret grâce à notre chère Sweety Bonbon. « Chaque jeudi soir, à 20 heures, j’accompagne les chanteurs au piano, les invités nous suivent dans chaque prestation. Ce qui est très sympathique. », confie l’artiste à ce propos. Sur ces derniers mots, on vous conseille de venir tôt, si possible, pour répéter avant de démontrer vos prouesses.

Absolutely Hilarious

Théâtre de Longjumeau

20 avenue du Général de Gaulle Longjumeau

L’automne bat son plein, le rire aussi. Alors que l’hiver approche, Absolutely Hilarious entend bien réchauffer les cœurs et faire vibrer vos cordes vocales. De ce fait, sans changer leurs habitudes, les animateurs Mathieu Wilhelm et Christophe Combarieu s’entoureront d’invités de taille, à l’image d’une des anciennes artistes, Carolina. Ce qui en dit long sur les instants humoristiques prometteurs qu’on risque d’avoir encore à chaque seconde.  Début des festivités à 20h.

17 décembre

Qweek
Mes adorées

Théâtre du Marais

Signé Édouard Collin (et performé par lui), Mes adorées conte l’histoire d’un jeune garçon (qui devient rapidement un homme) dans un monde de femmes (ou presque). Une belle manière de transcrire son regard d’adulte sur une ancienne vie bien difficile. Le comédien en parle avec nous. « [Mes adorées] est un engagement pour le pardon, l’absence de jugement, l’acceptation de l’autre tel qu’il est. Mon spectacle, c’est ma vie, tout simplement. », confie-t-il à ce propos. Venez donc assister à son show tous les vendredis soir, jusqu’au 31 décembre.

Retrouvez également : Qweek : découvrez le sommaire du magazine de décembre

Sortir dans le Paris gay : 18 décembre

sortir dans le Paris gay
La transcendance by Kats

Au mange-disque

15 rue de la Reynie

Unique soirée par et pour des personnes transidentitaires, La Transcendance a pour maître-mots l’échange et la convivialité. « On passe boire un verre et on parle avec des ami.e.s. Rien de plus ! Pas de contraintes, prix d’entrée, etc., juste un petit bar pour nous ! », confie Kats Roxanne. En ce sens, le choix du lieu s’est fait tout naturellement, dans « un lieu LGBTQI+ , charmant, intimiste et inclusif avec sa superbe déco rétropop 70’s ! ». « Parce qu’il est ENFIN temps que le « T » dans « LGBTQI+ » brille de mille feux ! », exprime-t-elle. C’est ce qu’elle compte donc faire, une fois encore, en se rendant au Mange-Disque.

Sortir dans le Paris gay : 19 décembre

sortir dans le Paris gay
Eat it : le brunch drag

Point Éphémère

200 quai de Valmy Paris

Pour ce nouveau rendez-vous, la drag queen Ghost Elektra (re)fait coup double en proposant un brunch drag en deux services. Outre sa présence, les créatures Vespi, That Queen Oona et Minuit Divinyle, de même que les chefs David Banisso et Zacary Cohen, vont vous éblouir par leurs performances, sinon leurs talents culinaires. Que du bon, qui donne comme résultat « un show tout en couleur et un blind test », mêlé de mets préparés et écoresponsables. Rendez-vous de 13 à 15h ou de 15 à 17h selon vos envies. Entrée à 25 euros, réservations sur Hello Asso.

Drag Contest 3

Petit Bain

7 port de la gare Paris

Après huit semaines de compétition virtuelle, mais non moins endiablée (et deux de plus faisant office de pause), Drag Contest va couronner sa queen en présentiel. « Les internautes peuvent choisir leur artiste drag préféré.e. Leurs votes représentent 30% de la note finale. Celui du jury, composé de Kam Hugh et du makeup artist queer HitsuBlu, compte pour 70%. À chaque étape, la candidate avec la moyenne la plus basse est éliminée. », décrit l’event, dans ce qui est une précision des règles déjà bien établies depuis le début. De quoi donner le ton ! Sans parler du Dj set et du tapis rouge… Lancement de la finale à 18h30.

Sortir dans le Paris gay : 25 décembre

sortir dans le Paris gay
Freiheit

Next Paris

87 rue saint-honoré Paris

« Ta nouvelle Expérience Sensorielle au service de ta liberté, celle d’être Toi, de découvrir, de pouvoir assumer tes envies, d’oser, de rencontrer, celle de ressentir et de pratiquer dans une bulle hors du temps, inspirée de l’univers underground berlinoise. » Dans une atmosphère propice à la libération des corps et des sexes, la Next ouvre la voie à tous les fantasmes, et ce à l’image du fétichisme allemand. Alors, que vous soyez en harnais, cuir, latex sport, jock, débardeur ou même à poil, venez comme vous le souhaitez, il n’y aucune règle. Les deux DJs, maîtres de la soirée, Thomas M et Iconic Lion, y contribueront parfaitement. Ouverture des portes dès 22h.   

Sortir dans le Paris gay : 4 janvier 2022

Expo “Le corps des autres” – David Dehaineault

Centre LGBTQI+ Paris/IDF

63 rue Beaubourg Paris

Pour bien commencer la nouvelle année, l’association parisienne propose une expo très physique. En conséquence, elle va donner une voix à l’artiste David Dehaineault et son projet « le corps des autres ». « Sa technique, entre dessin et peinture, intègre aussi le collage pour une mise en scène explosive. », décrit la page de l’animation. Un vernissage se tiendra le 6 janvier. Entrée libre, aux horaires d’ouverture, jusqu’au 29 janvier.

Plus d’infos :   

Tu souhaites que ton événement apparaisse dans les pages de cet agenda dédié aux sorties LGBTQI+ parisiennes ? Alors, rien de plus simple. Envoie-nous un mail à l’adresse suivante : [email protected]

Retrouvez également l’agenda dans le dernier numéro de Qweek, disponible dans les établissements partenaires à Paris, mais aussi en ligne sur Calaméo.

Agenda gay de Paris

href="https://www.pride.be/fr" target="_blank">

Vous serez intéressé par :