Carolina, divine cantatrice tout en voix

Chanteuse, comédienne, meneuse de revues internationales… De Madrid à New York, en passant par Paris, Carolina fait trembler les scènes par son charisme depuis ses débuts. Cette prestance, fulgurante...

Chanteuse, comédienne, meneuse de revues internationales… De Madrid à New York, en passant par Paris, Carolina fait trembler les scènes par son charisme depuis ses débuts. Cette prestance, fulgurante entre toutes, la propulse au plus haut à chaque montée… hier comme aujourd’hui.

Ce serait bien réducteur de limiter Carolina à une image sur papier glacé. Fille fidèle de cette contrée hispanique, Carolina est au P.A.F ce que la tortilla est à l’Espagne. Amoureuse du contact, la figure talentueuse ne reste jamais longtemps sur scène, moyen de mêler sa voix et ses pas de danse à son public, toujours très mobile. « [Un spectacle], c’est un moment de partage et de chaleur. », nous confie-t-elle. 

Retrouvez également : Le Tango, discothèque emblématique du marais, va enfin reprendre vie 

Après l’Italie et les États-Unis, l’étoile madrilène va exporter son charisme à Paris et dans le sud de la France, territoire où elle veut révolutionner le paysage audiovisuel. « Avec grâce et truculence, elle portera, une fois encore, un regard éclairé et non consensuel sur le monde. », peut-on lire sur son site. « Son accent, ses tenues et sa collection d’éventails vont redonner à [notre pays] couleur et éclat ! », poursuit ce dernier. De quoi en faire rêver plus d’un !

Icône internationale, la voilà !

Au cours de sa carrière, Carolina a pu travailler sur divers projets et avec différentes personnes connues. Avec Pedro Almodovar, elle figurera dans le prochain métrage Carolina Chérie. De la même Oprah Winfrey, l’artiste anime occasionnellement une émission à son nom, Talk to me, I’m Carolina, depuis 2010. Une bien belle affaire qui lui a permis d’interviewer Kamel Ouali, Michèle Bernier, Hugues Aufray, André Manoukian ou encore Tex. 

En dernier lieu, la figure hispanique ne manque jamais ses passages à Avignon, ville chère à Picasso. Chaudement installée à chaque terrasse, elle y mêle brèves de comptoir travaillées et apéritifs abondants. Début septembre, après avoir un temps fait escale dans le sud de la France, l’artiste a gagné Paris pour se produire au Diva’s Kabaret, cabaret transformiste du Marais. Soit, une énième occasion de performer en live, comme le fait déjà LaDiva Live. 

Plus d’infos :

Retrouvez également l’article sur Carolina dans le nouveau numéro de Qweek disponible en ligne sur Calaméo, et dans les établissements partenaires à Paris.

Les mags en ligne

Vous serez intéressé par :

FERMER
CLOSE